Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cosmic Riders - Revue de presse et chronique déjantée!

par lou 21 Janvier 2010, 22:04

Circle – Prospekt (2000 – Ektro Records)

 http://b5.ac-images.myspacecdn.com/00842/59/37/842817395_l.jpg

Je m'envoyais joyeusement cette merveille quand je me suis dit que je n'avais encore quasiment jamais parlé de ce groupe. Quelle erreur monumentale que je m'en vais donc rectifier illico. Circle est un trio finlandais formé en 1991, à la discographie plutôt touffue, on doit approcher la vingtaine d'albums.
..... Ouaip, je sais là ils sont quatre, bon ben on a qu'à dire que Circle c'est un trio de quatre personnes, commencez pas à m'emmerder avec ce genre de détails sinon on ne va pas s'en sortir.
OK, et musicalement ça donne quoi ? Ben... c'est vachement bien ! Fin de l'exposé, au revoir, à la semaine prochaine.

Naaan, je déconne !


Circle, enfin pour ce que j'en sais, car je ne connais que quatre de leurs albums, officie dans le genre Space Rock (merde, ça y est je suis démasqué), expérimental, post rock, post kraut, post toadla... enfin, encore une bande de joyeux freaks dans l'espace quoi.
Les morceaux sont donc en général plutôt longs, hypnotiques, voire lancinants, mais jamais chiants, jamais neuneu mou du genou, je plane dans l'espace et je suis bien mâââân... non, les morceaux sont longs, mais suffisamment déconstruits, étirés, triturés avec juste ce qu'il faut de bordel foutraque pour retomber sur ses pattes et ne pas lasser en tombant, par exemple, dans les excès à la Acid Mother Temple.


Sur Prospekt, le synthé et l'orgue Hammond sont très présents, ce dernier apportant une petite touche 70's pas désagréables. Le violon se laisse entendre aussi par moments. Je les suspecte même d'avoir planqué dans un coin un p'tit audiogenerator des familles, car certains sons ne me sont pas inconnus... Les morceaux sont à 90% instrumentaux, encore que le groupe semble évoluer vers des morceaux de plus en plus chantés. Le chant, en finlandais, est d'ailleurs assez particulier, incantatoire je dirai. Passant parfois de façon surprenante du chuchotement aux hurlements.
D'ailleurs, voici une photo du chanteur en pleine action :

http://1.bp.blogspot.com/_69VMMSiJyq4/Sc94lxocNoI/AAAAAAAACmI/lN5naq8FVp4/s400/ha3.jpg

Sympa le look hein ? Moi il me fait toujours penser à Bob Calvert.

Si je devais parler de groupes actuels s'en approchant je dirais The Spacious Mind ou Subarachnoid Space mais franchement mieux vaut évoquer quelques anciens pour situer un peu leur musique. Neu tout d'abord pour le côté métronomique de leurs batteries, La Motorik n'est jamais très loin chez Circle. Puis surtout, et de manière assez flagrante il me semble, Can.

 

http://www.youtube.com/watch?v=4FWftvvaVok

http://www.youtube.com/watch?v=jM1xoFTZ5qo

http://www.youtube.com/watch?v=3buYpfYRlaA
 




Alien Planetscapes

 

 

Un groupe bien sympathique que celui ci. Illustration parfaite de "L'Underground" new yorkais, le DIY si cher aux punks transposé au Space Rock.
Ce groupe est surtout le bébé d'un Monsieur : Doug Walker autour duquel graviteront diverses personnes durant les 25 ans à peu près que dura le groupe.

  http://www.alienplanetscapes.com/Photos/APlive97.jpg


 

Et cékoidon comme zique ? Longs jams psyché bien bien faraoutés !!! Beaucoup de bleeps, de booingggg, et un max de flûte passée à la moulinette psychédélique (voir Nik Turner pour de plus amples informations).

Allez, rien que pour vous, only for your zoreilles, tout pleins de morceaux à écouter ici, sur le site d'un fan :
http://www.alienplanetscapes.com/MP3.htm

Je vous conseille tout spécialement celui-ci, une vraie tuerie !!! : Strange Daze Festival 10/26/01 (Complete Concert) 51mins.

 

Liquid Sound Company

 

Un de mes groupes favoris parmi ceux couramment classés comme "néo psychedelia".
Ils ont sorti deux albums :


  Exploring the psychedelic en 1996                                      Inside the acid temple en 1997

 

http://www.pooterland.com/index2/bandsmenu/bands_l/LiquidSound.JPG http://www.aural-innovations.com/issues/issue22/liqsound.jpg

 

 

 

Tous deux initialement sortirent en vinyle chez Rockadelic (ça fait un p'tit moment que j'essaie de les acheter, mais lorsque j'en trouve ils sont trop chers pour moi) puis ressortirent chez Nasoni.
Bon, les titres des albums annoncent clairement la couleur, ceux-là ne so
nt pas des fumeurs de akik mais des suceurs de buvards...
Et la musique va avec, leur particularité principale étant ce son très orientalisant, un son de guitare très proche du sitar. Vous connaissez cette pub pour les pédales wha wha que l'on peut entendre sur le Pebbles vol. 2... "And you can even make your guitar sound like a sitar !!!" Ben voilà, c'est tout pareil, tout le temps, miam !!
À noter que le leader du groupe, John Perez, semble avoir des gouts très éclectiques, car il est aussi membre du groupe stoner - doom Sopor Aeternus.

Quelques chroniques glanées çà et là :
"The genius of this album lies in its ability to flow freely and feel coherent yet at the same time throw in an unexpected surprise or two.
... like its predecessor it is full of references to the golden days of the late 60's however this is masterpiece of modern psychedelia by a band intent on pushing the music forward into the future with spectacular results. "

"Originally released in 1997 by Rockadelic Records this longplayer can be regarded as a milestone of 1990's psychedelia. "This album really captures the sounds all psych heads crave." It is a mindblowing mixture of psych, space rock, West Coast sounds, Middle Eastern scales, spaced lyrics and cosmic vibes. "
"LP, NASONI 018 (2002) Second album by this Texan psychedelic rock band of John Perez, Jason Spradlin, David Fargason and several guests. Mindblowing,
spaced psychedelia and acid rock of the highest order. Do your brain a favour and experience the temple. Guided by superb floating guitar
leads you'll pass fuzzed-up guitar eruptions, sandozian vocals and shrines of magical eastern vibes, flavoured with swirlin' sitars and trantric breathing. Point me at the sky and let me fly ! "

 

LIEN : Myspace


Americana

Voire des fois Dark Americana ou quel que soient les noms plus ou moins bizarres inventés pour
cataloguer la musique. Je parle là de nouveaux groupes comme Wooven Hands, 16 Horsepower, Castanets...
Vous connaissez ? Vous écoutez un peu ?

Le folk a décidément le vent en poupe actuellement aux USA, toutes les semaines sort LA nouvelle merveille folk à ne pas rater... Hum... Du coup forcément ça lasse un peu. Les groupes dont je parle ont très peu de chance de connaître le succès d'un Devendra Bahhart. Car ici on est très très loin des
délires néo hippies. Ça chante pas les petites fleurs et la joie de vivre, ne cherchez pas du côté de Donovan, non, lorgnez plutôt vers Johny Cashhttp://img11.nnm.ru/4/4/e/c/c/44ecc84b5fe606dee10cf388432ec9e1_full.jpg
ou Woody Guthrie.
Là actuellement j'écoute Steve Von Till - A Grave Is A Grim Horse :
Z'avez vu la pochette ? Jolie, mais sombre hein ? La musique est pareille, ça donne pas franchement envie d'aller batifoler dans les prés avec des fleurs dans les cheveux, mais qu'est ce que c'est beau !
Une très belle voix, fragile et un peu rauque. Une orchestration multiple et délicate, mais discrète, beaucoup de violons (ou de violoncelle). De forts relents de country (beaucoup de lap steel aussi), mais sombre le country, urbain pourrait on dire (de façon très paradoxale je l'admets). Ce disque suinte le spleen et me rappelle énormément un disque de Mark Lanegan : Whiskey for the holy ghost.

Lien : site officiel

 

Venukse

commentaires

Haut de page