Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Garage Story Mai 2010

par lou 11 Mai 2010, 18:37

http://www.modsandrockers.com/1999/images/clock.jpg   

Garage

Story

 
 

Randy Alvey & Green Fuz : Green Fuz (1969)http://images2.fanpop.com/images/photos/6600000/randy-alvey-the-green-fuz-psychobilly-6679708-500-503.jpg

De bien belles choses se sont produites au pays des 13th Floor Elevators. Nous y reviendrons, mais le Texas recèle de pépites oubliées puis retrouvées à partir des années 80. Parmi les nombreux groupes du Texas qui ont sévi pendant les années 60, Green Fuz occupe une place de choix malgré le fait qu’ils n’aient sorti que ce single.

Là ou beaucoup s’évertuaient à enchaîner les sorties avec plus ou moins de réussite, eux ont réussi le coup parfait en pondant le morceau qui tue. Rien de bien compliqué pourtant : quelques accords simples, la voix criarde de Randy Alvey et le tout est torché dans un ancien bar au fin fond du Texas avec un son on ne peut plus spartiate. Complètement oubliée pendant une dizaine d’années, la chanson est déterrée pour apparaître sur le volume 2 des Pebbles. Les Cramps la reprenne sur Psychedelic Jungle en 1981 et le tour est joué : à partir de là, le morceau gagne en popularité et est aujourd’hui un des classiques du Garage. Green Fuz (la chanson) était leur morceau phare joué à chaque concert en ouverture et en morceau final. Leurs autres morceaux ne sont pas parus malgré qu’il existe probablement d’autres enregistrements du groupe.

Pebbles Vol.2 (BFD, 1979).

LIEN : http://www.myspace.com/kjshfkljsdhfnsdfiuis


http://www.picturesleevegallery.com/images/Strawber.jpgStrawberry Alarm Clock : Incense and Peppermints (1967)

Quatrième single de ce groupe auparavant nommé Thee Sixpence, Incense and Peppermints est un des gros tubes psychédéliques de 1967, atteignant même la première place des Charts à la fin de cette même année et vendant plus d’un million de copies de ce titre fabuleux.

À l’inverse de certains trips acides que l’on peut retrouver chez beaucoup de groupes de leur âge, Incense and Peppermints est très épuré et Strawberry Alarm Clock délivre ici un des plus beaux efforts de pop psychédélique des années 60. Tout en retenue, les claviers, harmonies vocales et guitare fuzz s’enchevêtrent pour trois minutes de mélodies sucrées qui fleurent bon l’été. Rien d’étonnant, ceux-là viennent de Californie.

Nuggets : Original Artyfacts From The First Psychedelic Era Vol.2 (Rhino, 1998)

LIEN : http://www.youtube.com/watch?v=RghL1rViX34

 

The Satans : Making Deals (1966)http://www.popsike.com/pix/20080201/270208525269.jpg

Pas vraiment d’info sur ce groupe qui nous viendrait de Floride. Le thème du morceau (vendre son âme au diable) et son Guess my name fait inévitablement penser à Sympathy for the Devil sorti deux ans plus tard. Les spéculations vont bon train et certains pensent que Mick Jagger aurait acquis le single pendant une tournée aux US et que les Stones s’en seraient inspirés pour ce morceau.                                                          

La musique, par contre n’a pas vraiment de point commun avec celle des Stones. Makin’ Deals, par son côté simple et direct est plutôt à rapprocher des nombreux autres morceaux énergiques et rugueux qui figureront parmi les influences des groupes de Punk et de Garage des années 80. Les Cynics en font d’ailleurs une reprise sur l’album Living is The Best Revenge.

Pebbles Vol.2 (BFD, 1979)

Lien : http://www.youtube.com/watch?v=kkk2l85C5b0

 

http://3.bp.blogspot.com/_SAevTiHHVv8/Shu5QblgRpI/AAAAAAAADdQ/ifzdAiQxE9A/s400/indianpuddin1969%5B2%5D.jpg Indian Puddin’ & Pipe : Hashish (1968)

Formé à Seattle en 1966, les West Coast Natural Gas s’installent rapidement à San Francisco. Ils trouvent un manager en la personne de Matthew Katz (qui a également travaillé pour Moby Grape), changent de nom pour Indian Puddin’ and Pipe et sortent un 45T à la fin de l’année. 4 titres, dont ce Hashish, paraissent sur la compilation Fifth Pipe Dream avant que le groupe disparaisse de la circulation.

Le morceau est à l’image de son titre : assez enfumé. Plutôt mystique, Hashish mixe pistes inversées, chants incantatoires et phrases à deux guitares qui feront le bonheur des groupes de Hard Rock à partir des années 70.

 Acid Dreams Testament (Past & Present, 2009)

Lien : http://www.youtube.com/watch?v=YvKALQ-m-4Y

 

The Omens : Searching (1966)http://www.vintagefidelity.com/blog/wp-content/myimages/CodyRecords_Searching_b.jpg

The Omens sont originaires de la région de Chicago qui a eu une scène Garage assez active pendant les années 60, les Shadows of Knight étant certainement celui qui a eu le plus de succès. Les membres du groupe avaient entre 15 et 20 ans lorsqu’ils ont enregistrés leurs deux singles dont le plus connu est ce Searching.

Redoutable d’efficacité, le Searching est l’archétype du morceau Garage qui vous allume en moins de trois minutes. Un roulement de batterie et le morceau part à un rythme frénétique laissant place au riff de guitare répété tout au long du morceau sur lequel se greffent un orgue vicieux et un chant déchaîné. Pas question de lever le pied pendant ces 2 min. 30 qui défilent à une vitesse folle et ou chaque instrument se relaie pour former un condensé de ce qui s’est fait de mieux en la matière.

Highs In The Mid Sixties Vol.4 (AIP, 1983)

Lien : http://www.youtube.com/watch?v=FViWdhKvC-U

 

Guillaume

commentaires

Haut de page