Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Entretien avec The Black Angels

par lou 24 Août 2009, 23:30


Hédonistes à tendance lysergique, les Black Angels sont adeptes d’une forme de relaxation que la morale réprouve.  Fuzzine a rencontré leur guitariste.

 

Laurent : Vous êtes du Texas, qui est un état très conservateur. Et apparemment un bon terreau pour les groupes violement décalés.

Christian Bland : Pas certain que le Texas soit calme, mais nous somme tranquilles à Austin. Protégés de l’ennemi conservateur. C’est l’endroit parfait pour des sauvages comme nous.

 

L : Vous considérez vous comme un groupe psychédélique ? Qu’est ce qui fait le bon ou le mauvais, dans cette catégorie ?

CB : Je pense que nous le sommes. Les mauvais sonnent mal, et les bons sont simplement incroyables.

 

L : Quelque part sur le second album, on peut entendre ce qui ressemble à une cruche électrique. C’est un sample ?

CB : C’est une vraie cruche électrique, façon Tommy Hall. On  doit seulement en trouver  à Austin.

 

L : Vos disques sont disponibles en format lp, c’est quelque chose qui compte pour vous ?

CB : Les albums vinyles sont importants parce que la couverture est plus grosse, et plus attractive à l’œil. J’ai moi même une importante collection. Ma pièce la plus rare doit être ce groupe nommé Cold Sun, d’Austin (la vache, NDLR).

 

L : Que pensez vous du téléchargement ? Est que l’industrie du disque va à sa perte ?

CB : J’adore télécharger, je suis sans cesse sur I Tunes, mais je préfère un vinyle. Les maisons de disques sont toutes en train de plonger. Donc oui, elles sont en train de se suicider.

 

L : Prochaine étape dans votre carrière ?

CB : Nous étions à Los Angeles en Mai et Avril, pour enregistrer un troisième album. On devrait le finir en Septembre, pour une sortie début 2010. En Août 2009, nous jouerons aussi dans une paire de festival, en Europe.

 

L : Que connaissez vous de la France ?

CB : Le débarquement en Normandie. Jim Morisson à Paris. La révolution et la guillotine. Et aussi qu’une fois la tête est coupée, elle voit encore pendant 30 secondes.

 

L : Votre Ile déserte, un livre, un disque, une personne, un film.

CB :  Disque, Piper At The Gates Of Dawn.

          Livre, Alice Au Pays Des Merveilles.

          Film,  Les Dents De La Mer.

          Personne, le fantôme de John Lennon.


Propos receuilli par Laurent Meunier.



 

commentaires

Haut de page